Partagez | 
 

 Histoire de Wyrd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu


avatar

Fiche du personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)


Messages : 56

Localisation : Infini et au-delà


MessageSujet: Re: Histoire de Wyrd   Jeu 30 Aoû - 20:06

Histoire de Wyrd

I/ Quand le monde n'était pas...

A l’aube des temps, alors que tout n’était qu’ombres et ténèbres, chaos et abysses, le monde était double, séparé par l’immense abîme, le Ginnungagap.
Au nord régnaient la glace et la brume qui formaient Niflheim...
...Au sud régnaient le feu et les cendres qui formaient Muspellheim.

Puis de leur rencontre naquirent les éléments : le Ginnungagap se trouva ainsi comblé.
La glace, en fondant, donna naissance à la vache Audhumla et au Géant Ymir. Et de sa sueur furent créés de nouveaux Géants… De l'union de ses descendants naquirent les dieux Aséiques Odin, Vili et Vé.

II/ De la déchéance au règne des Dieux.

S’engagea alors une effroyable lutte opposant les Géants aux Ases, façonnant au gré du sang versé le monde. Les Dieux furent vainqueurs et des Géants, seuls Bergelmir et sa femme restèrent en vie qui depuis lors préparèrent leur vengeance en Jötunheim.
Du cadavre d’Ymir, les trois Ases créèrent les Mondes : ses cheveux et ses os devinrent arbres et montagnes ; son sang devint océans et lacs ; son cerveau, les nuages ; son crâne constitua la voûte céleste soutenue par les quatre nains Austri, Sudri, Westri et Nordri.

Les Neufs Mondes furent érigés sur Yggdrasil, l'arbre cosmique ayant germé sur le corps du premier Géant, les trois mondes célestes (Asgard, Vanaheim et Ljosalfheim) se trouvant au faîte. Migard, Jotunheim et Svartalfheim constituèrent le centre soit le tronc tandis que les deux enfers et Helheim prirent place dans les racines.

Puis les dieux modulèrent les étincelles de Muspellheim afin de créer le soleil, la lune et les étoiles, avant de régler le cours du temps, la course des astres et les saisons. Quand enfin la végétation se répandit sur le monde, ils donnèrent vie à deux arbres : du frêne fut créé l’homme et de l’orme naquit la femme.
Ces hommes s’établirent dans Midgard et les Ases retournèrent dans leur forteresse céleste d’Asgard. Ces deux mondes sont liés par un gigantesque pont, Bilfröst, gardé par le dieu de la lumière, Heimdall, qui doit guetter le retour des géants dont la terre d’asile, Jotunheim, s’étendait au-delà des terres des hommes.
Ce fut pendant cette ère de paix qu’apparurent un jour les Vanes, engendrés par une Ase et un Géant.

III/ Première Guerre des Dieux.

Alors que les Ases s’approprièrent les Cieux, les Vanes devinrent les dieux de la Terre : plus précisément, les premiers furent associés à la spiritualité et au domaine céleste tandis que les seconds s’assimilèrent à la matérialité de la Nature et à ses Êtres.
Minorité devenue nombreuse et puissante, la nouvelle race vanique remit en question la domination des Ases sur les mondes : pourquoi le trône universel leur reviendrait-il alors que les Vanes étaient maintenant leurs égaux ?
Bien que les tensions furent présentes, elles n’aboutirent à un affrontement direct seulement par une erreur des Ases… L’un d’eux tua l’humaine Gullveig sous protection vanique mais aucune compensation ne fut versé en échange : cela suffit pour que se déclare la Première Guerre des Dieux.

Nul camp n’emporta la victoire, après plusieurs années de combats. Alors que l’équivalence des forces devint évidente, une trêve fut observée et un échange de Dieux servit de tribu. La famille de Njörd fut désignée, mais seuls ce dernier, sa soeur et les jumeaux Freyr et Freyja allèrent rejoindre les Ases ; de l’autre côté, les élus furent Hoenir et Mimir qui ne resta guère longtemps chez les Vanes.

IV/ Survint le Ragnarok…

Dans l’attente du redouté Ragnarok (« fin des mondes »), Odin avait créé les Valkyries, les vierges guerrières guidées par Freyja, afin qu’elles forment avec les valeureuses âmes des humains une armée : les Einherjar. Ces troupes avaient pour vocation de défendre Asgard contre les rebelles venus des Enfers qui viendrait un jour défier les Ases et Vanes…
Il existait un dieu perverti nommé Loki. Dieu de la ruse, il avait une personnalité ambivalente : maintes fois il sauva les Ases, mais autant de fois il fut la cause de troubles majeurs… De son union avec une Géante naquirent entre autres Hel, déesse des Morts régnant sur les Enfers et Fenrir le polymorphe, ce dernier ayant été condamné à être enchainé. Sa sœur et ses troupes infernales, les créatures maléfiques et les Géants s’unirent quand la libération de Fenrir advint.

De cet affrontement résulta la destruction d'Yggdrasil.
S'ensuivit la fission des frontières, qui menaça d’entrainer la chute de l'univers ; cependant Surt, entité suprême du Feu, vint réunir les Neufs Mondes et en forma un unique : la Terre de Wyrd. Car « Wyrd » désigne le destin des mondes, l’appeler ainsi fut une volonté des peuples de croire en un avenir alors que toute certitude vacillait.
Asgard perdit son prestige, dévasté par le déchaînement des pouvoirs : aujourd’hui, on la suppose détruite à jamais… Helheim, en écho, disparut brutalement. Etait-ce parce que la balance des pouvoirs avait besoin d’être équilibrée, tels la lumière et l’ombre, nul ne sait. Cette double absence porta le coup final aux Dieux et Dieux rebelles dont la magie y était liée. Mais elle sonna aussi la fin du Ragnarok.

V/ Vers une renaissance..?

Tous les Dieux moururent mais renaquirent grâce à leur immortalité : cependant, un Dieu ne peut être ressuscité qu’une seule fois. Ils perdirent donc leur éternité… Les Géants, quant à eux, subirent de plein fouet le jugement des flammes et de cette race autrefois si nombreuse ne subsiste plus qu'une petite minorité retranchée dans les glaces.
Pendant ce temps, près d’un siècle s’écoula. Hommes, Alfes et autres peuples épargnés par le Ragnarok remirent en question la véracité de l’existence de tels dieux qui, au fil des générations, ne subsistèrent plus dans la conscience des mortels que par de fantastiques récits, mythes et légendes. Les entités divines perdirent un peu plus de leurs pouvoirs, ce dernier étant lié à leur culte…

Cependant, alors que réapparaissent ceux que l'on croyait disparus à jamais, de sombres horizons se profilent dans leur sillage. Les Peuples se préparent à la Conquête. Le pouvoir. La richesse. Le monde. Voilà ce que leur a laissé le Premier Ragnarok ! Tout cela est à portée de main désormais ! Une course aboutissant à la domination de Wyrd, comme les Ases autrefois…

Mais, cela mènera-t-il à une nouvelle ère de paix ou l’œuvre du Ragnarök s’accomplira enfin ?


Sources :

Note des Administrateurs
Il s’agit là d’une histoire fictive, en partie inventée et inspirée de la mythologie scandinave : aussi certains noms de figures et de lieux, ainsi que certains évènements ne sont pas respectés, ou occultés. De même, certaines similitudes avec des oeuvres existantes telles que Valkyrie Profile peuvent exister.
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire de Wyrd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Wyrd :: Le Monde :: Histoire de la Chute des Mondes-